Menü

France : Tendances de Consommation et Comportement d’Achat 2021 Publicación: 7. juin 2021

En 2021, la vie en confinement est devenue la nouvelle norme. Voici un petit scénario qui doit être familier à plus d’un : tu sors de chez toi le matin, tu fais quelques pas … tu marques une pause pour vérifier tes poches “Est-ce que j’ai un masque avec moi ?”. Si cela vous semble familier, vous n’êtes pas le seul !

 

La crise sanitaire internationale actuelle a directement affecté nos routines et nos habitudes quotidiennes. Qu'il s'agisse de s'adapter au télétravail, d'adopter de nouvelles routines quotidiennes, ou bien de nouveaux comportements de consommation, il est évident que la Covid-19 a apporté des changements plus ou moins importants à nos modes de vie.

Dans cet article, nous allons nous intéresser aux comportements de consommation des Français durant la crise sanitaire de 2021. Plus d'un an après, leurs comportements de consommation ont-ils changé ? La pandémie a-t-elle créé de nouvelles tendances dans leur consommation ? Quels sont les produits qui constituent la majorité de leur panier d'achat ?

Nous observons ces changements à travers le Rapport Corona bi-hebdomadaire d’Appinio.

 

Télécharger le rapport

 

I- Tendances de Consommation 2021 des Français

  • Produits de première nécessité :

Au cours des trois derniers mois, nous avons interrogé les Français sur les produits qu'ils ont achetés au cours de la semaine passée, les catégories qui sont revenues le plus souvent durant cette période (du 24 mars au 19 mai) sont les suivantes :

 

  1. Entre 88 et 93 % des Français ont acheté de la nourriture pendant la semaine écoulée
  2. Entre 74 et 78 % des Français ont acheté des boissons non alcoolisées
  3. Entre 68 et 74 % des Français ont acheté des produits d'hygiène et de soins personnels
  4. Entre 50 et 56 % des Français ont acheté des médicaments
  5. Entre 47 et 53 % des Français ont acheté des boissons alcoolisées

 

Le graphique ci-dessous présente le top 5 des catégories de produits de nécessités achetés par les Français entre le 24 mars et le 19 mai : 

 

 

  • Produits secondaires :

En revanche, certaines autres catégories de produits ne figurent pas dans le top 5 des catégories de produits les plus achetés chaque semaine, mais un pourcentage significatif de l'échantillon examiné les a néanmoins inclus dans son panier hebdomadaire. Ces produits, qui semblent être moins une nécessité (plus de 20%), sont classés comme suit (en termes de leur consommation) :

 

  1. Entre 43 et 49 % des Français ont acheté des vêtements
  2. Entre 34 et 40 % des Français ont acheté des produits de beauté/maquillage
  3. Entre 35 et 39 % des Français ont acheté des livres et magazines
  4. Entre 26 et 35 % des Français ont acheté des chaussures
  5. Entre 21 et 29 % des Français ont acheté des objets de divertissement

 

Le graphique ci-dessous présente le top 5 des catégories de produits moins nécessaires achetés par les Français entre le 24 mars et le 19 mai :

 

Un point important est cependant à souligner : ces produits, qui ne sont pas considérés comme étant des produits de première nécessité, mais plutôt de second ordre, sont plus souvent achetés en ligne. 

 

II- Les Canaux d’achat préférés des Français

La différence dans le choix des canaux d'achat nous amène à examiner de plus près les différentes catégories que les consommateurs sont plus susceptibles d'acheter en ligne plutôt que hors ligne.

Le graphique ci-dessous distingue les différentes catégories que les consommateurs sont plus susceptibles d'acheter en ligne plutôt que hors ligne :

 

 

Durant le mois d’avril, nous avons interrogé le même échantillon sur les raisons pour lesquelles ils choisissent d'acheter en ligne plutôt que hors ligne lorsque cela est possible. Pour les groupes d'âge plus âgés (entre 55 et 65 ans), 35% achètent en ligne parce qu'ils ne peuvent pas accéder aux magasins physiques, et 40% d'entre eux ont mentionné qu'ils évitent de se rendre dans les magasins physiques pour réduire les risques d'infection par le coronavirus. D'autre part, les plus jeunes, âgés entre 16 et 24 ans, préfèrent faire leurs achats en ligne indépendamment de la pandémie (37% d’entre eux).

Le graphique ci-dessous montre en détail la position des différentes tranches d'âge vis-à-vis des achats en ligne :

 

 

Ces résultats nous amènent à réfléchir plus profondément sur les raisons de ces choix. La conclusion la plus simple à laquelle nous pouvons arriver est que les Français préfèrent les méthodes hors ligne ou magasins locaux pour leurs besoins quotidiens par souci de commodité et de rapidité, tandis qu'ils préfèrent aller en ligne pour acheter d'autres produits moins nécessaires tels que les vêtements et les accessoires pour lesquels ils peuvent avoir besoin de plus de temps, pu bien plus de choix.

Cependant, ces résultats soulèvent également la question de savoir si l'achat en ligne de produits de première nécessité est un besoin non satisfait des Français ? Ce besoin non satisfait pourrait donc être une opportunité que les entreprises n’ont pas encore saisie.

 

Les Français ont-ils besoin de sites en ligne pour leurs achats quotidiens ? Les mêmes catégories de produits continueront-elles à être achetées en ligne au même rythme dans une société post-corona ?

 

S'abonner à nos rapports

 

En savoir plus sur Appinio

 

Icon-Appinio-LupeAppinio est une plateforme d'études de marché qui permet aux entreprises du monde entier d'obtenir en quelques minutes des milliers d'opinions de consommateurs appartenant à des groupes cibles spécifiques. Pour la première fois, n'importe qui peut valider des décisions et des idées en temps réel, avec des résultats représentatifs des consommateurs. Appinio offre des informations sur plus de 90 marchés grâce à ses études les plus rapides du marché.

 

Share this blog post