Appinio x LSA : l'apéritif, une pratique ancrée dans le quotidien des Français

Communiqués de presse · 23.01.2024 · 4min Temps de lecture

Appinio x LSA : l'apéritif, une pratique ancrée dans le quotidien des Français

Appinio dévoile les résultats d’une étude réalisée pour le magazine LSA sur les habitudes des Français à l’apéritif.

Une pratique ancrée dans le quotidien des Français

Bien que la moitié des Français (51 %) estiment que l’inflation les a poussés à réduire la fréquence à laquelle ils prenaient d’ordinaire l’apéritif, cela reste néanmoins une habitude profondément enracinée dans leur vie quotidienne. En effet, plus des deux tiers d’entre eux (69 %) déclarent prendre l’apéritif au moins une fois par semaine environ (davantage les hommes à 76 % contre 62 % des femmes, et les plus âgés, à 71 % pour les 55-65 ans contre 57 % des 18-24 ans). C’est même plus fréquent pour près d’un Français sur 3 (32 %) : de 2 à 4 fois par semaine pour 26 %, voire tous les jours (environ) pour 6 %.


Pour les Français, l’apéritif se prend essentiellement en famille (76 %) et entre amis (63 %), et le plus souvent à la maison, que ce soit chez eux ou chez des proches (95 %), loin devant les bars et restaurants (24 %). On note d’ailleurs que pour 70 % des Français, l’inflation les a poussés à réduire la fréquence des apéritifs pris à l’extérieur.

L’alcool, un essentiel de l’apéritif

Seuls 20 % des Français déclarent ne jamais, ou rarement, consommer d’alcool lors d’un apéritif, quand c’est systématique pour 22 %. Pour les 8 Français sur 10 qui déclarent boire, au moins parfois, de l’alcool à l’apéritif, c’est avant tout un moyen de se détendre et de décompresser (50 %) ou de favoriser les interactions sociales (35 %). Les alcools les plus consommés sont les apéritifs, spiritueux et digestifs (à 61 %) et les bières et cidres (54 %), devant le vin (42 %), et les champagnes et effervescents (31 %). 

Que mange-t-on à l’apéritif ?

Pour 90 % des Français, l’apéritif se prend avant un repas (seuls 10 % considèrent que cela peut faire office de repas) et comporte nécessairement quelque chose à manger/grignoter (87 %).

Et lorsqu’on les interroge sur les produits incontournables de l’apéritif, ils répondent spontanément et en priorité les chips (à 41 %), devant les cacahuètes (23 %) et le saucisson (20 %).

 

Si pour près de la moitié des Français (47 %), l’apéritif se compose aussi bien de produits frais que de produits industriels, cette seconde catégorie est privilégiée par près d’un tiers des Français (30 %). Pour plus de la moitié d’entre eux (54 %), c’est surtout parce qu’ils en apprécient le goût, mais d’autres raisons sont également invoquées : ils n’ont pas toujours le temps ou l’envie de cuisiner (39 %), ou encore estiment que cela leur revient moins cher (31 %). 

 

En ce qui concerne les produits frais, préférés aux produits industriels pour l'apéritif par près d’un quart des Français (23 %), c’est aussi une question de goût (43 %) et d’économie (32 %), mais ils déclarent aussi privilégier ce type de produits car ils les trouvent plus sains (à 42 %).

 

Pour accéder aux résultats complets de l’étude, les trier et filtrer, consultez le Dashboard Appinio ici.

 

Méthodologie

Étude conduite en France du 19 octobre au 5 novembre 2023 auprès de 1 000 hommes et femmes de 18 à 65 ans. Représentativité nationale assurée par application de quotas.

À propos d'Appinio

Appinio est une solution d’études agiles allant du DIY au full service. Grâce à son approche innovante, reposant sur un panel propriétaire engagé, une plateforme tout-en-un et des Consultants Études expérimentés, Appinio a déjà séduit plus de 2 000 entreprises utilisatrices. Fondée en Allemagne en 2016, la start-up est désormais présente en France, en Espagne, au Royaume-Uni et aux États-Unis. Appinio est certifiée B Corp. 

Améliorez votre stratégie d'études de marché

Recevez les dernières informations, rapports, astuces et autres directement dans votre boîte de réception.

You can call this via showToast(message, { variant: 'normal' | 'error' }) function